Le 13 fèvrier, les femmes et l’Italie…

Le 13 février, en Italie, a été un dimanche de protestation pour beaucoup de monde. Des milliers de personnes ont traversé les rues et les places de la Péninsule, avec le but principal de défendre la dignité des femmes. Il a été aussi le jour d’un slogan, «Se non ora quando?» («Si pas maintenant quand?»), qui accompagnait les manifestations de ce weekend d’hiver.

Mais en dehors du Beau Pays ? Il y avait des Italiennes et des Italiens qui ont décidé de donner leur contribution ?                                          (de  Angelo Tino)

La réponse est OUI. Même si vivant à l’étranger – souvent parce que le système italien n’est pas capable de garantir des opportunités à qui est dépourvu de ressources économiques “appréciables” et des connaissances “justes” – ces personnes ne renoncent pas à faire entendre leur voix.

A Bruxelles, cœur de l’Union européenne, à 12h, devant la Bourse, est commencée une manifestation représentée, elle aussi, par les mots «Se non ora quando?», en ligne avec celles d’Italie et d’autres villes dans le Monde.

Il y a des femmes et des hommes. Des jeunes et des moins jeunes. Et pas seulement des italiens.

Voilà une page de Le Soir qui parle de ce dimanche 13 février 2011:

Voir le pdf (source : « Le Soir », 14/02/2011).

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: