La criminalité organisée change d’image ?

Est-ce que vous pouvez penser, un instant, à la vieille image stéréotype de l’homme appartenant à la Mafia ? Une personne du sud de l’Italie, avec un chapeau traditionnel et un fusil sur le dos, personnage d’un contexte, au même temps, paysan et citoyen ? Vous l’avez visualisé ? Bien. Maintenant, oubliez-le. La criminalité organisée d’aujourd’hui est quelque chose de très différente.                           (de  Angelo Tino)

“Il Crimine 2” (“Le Crime 2” ) est le nom d’une imposante opération des carabiniers et de la police italiens qui a conduit à l’émission d’un mandat (ordinanza di custodia cautelare) pour 41 personnes, en Italie et à l’étrangers, accusées de faire partie de l’association mafieuse dénommée ‘ndrangheta. Entre ces personnes, il y a aussi Domenico Antonio Vallelonga (alias Tony Vallelonga), qui a laissé son lieu d’origine – Nardodipace, un petit village de Calabre – pour l’Australie il y a beaucoup d’années. Monsieur Vallelonga a encaissé un certain succès dans la terre d’accueil, au point d’être maire de la ville de Stirling de 1996 à 2005. Mais il semble que l’activité politique n’était pas la seule pour lui, qui jouait aussi un rôle de pouvoir dans la branche australienne de la ‘ndrangheta. Une organisation qui démontre d’avoir sièges et intérêts en parties différentes du Monde et dont les représentants peuvent avoir images et positions sociales vraiment inattendues.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: