Monuments et clichés italiens pour un nouveau “bar” made in London.

LONDON – Le 1er jour de septembre il y aura  l’inauguration du “Bunga Bunga Bar”.

L’idée est de Charlie Gilkes e Duncan Stirling. Les deux entrepreneurs ont décidé de jouer sur les clichés italiens et les symboles historiques de la Péninsule pour meubler et créer l’ambiance de ce nouveau «bar, pizzeria and karaoke» au sud de la Tamise.

Un rôle important, pour donner au contexte un ton satirique, et assigné à la figure du Président du Conseil italien qui, avec ses “questions personnelles” et ses travers stimule très souvent une certaine curiosité ironique de nos amis européens. Les deux propriétaires, de leur côté, se demandent si Berlusconi ira les visiter pendant un des prochains séjours à Londres. D’autre part, il est une «personne imprévisible», n’est pas ?

On souhaite au “Bunga Bunga Bar” de devenir un lieu où passer des soirées agréables et on espère que les aspects positifs de l’Italie ne laissent trop d’espace aux stéréotypes les plus escomptés.

Pour l’instant, il sembles que C. Gilkes e D. Stirling aient pensé d’inviter Karima El Marough, alias Ruby Rubacuori. En tout cas, ils n’ont pas reçu une réponse. Pas encore…

Angelo Tino

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: