Les activistes de “Femen” se déshabillent au Louvre…

PARIS (FRANCE) – “Femen” (groupe né en Ukraine) a maintenant sa “filiale” parisienne et, même en terre française, ses initiatives offrent une synthèse à l’impact direct entre une provocation sensuelle et des contenus sociaux et politiques clairs.

Au Louvre, à un certain moment, il a été possible de voir, au-delà des belles activistes en topless, la Vénus de Milo (symbol de la beauté classique) avec une pancarte qui disait «Violes-moi, je suis immorale».

La protestation est née contre les « accusations d’immoralité » faites à l’égard d’une femme tunisienne violée par deux policiers et a été dirigée, plus en général, contre le viol et l’usage du corps féminin.

Source : Corriere della Sera.it

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: