Quand l’on arrive au point de couvrir de clous le “lit” éventuel d’un clochard.

Londres, les sans-abris et des « clous pointus en métal […] à l’extérieur » d’un immeuble en ville afin de « décourager »  les personnes qui n’ont pas un domicile fixe (la Repubblica.it).

Une image qui a, certainement, soulevé des polémiques et une « tempête de critiques sur Twitter », où beaucoup d’utilisateurs ont fait remarquer comme de telles mesures soient souvent utilisées contre les « pigeons ».

Le fait a été rapporté par la « presse anglaise » mais, sur la base de « quelques photos postées sur le réseau social », il ne s’agirait pas d’un « cas isolé » et les clochards de la Capitale pourraient se retrouver dans d’autres situations similaires (ibidem).

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: