Uruguay. Des enseignants s’opposent à la violence au moyen d’une grève.

Uruguay. Selon une nouvelle publiée le 28 novembre par l’agence de presse EFE, les enseignants d’un lycée ont organisé une « grève de 24 heures vendredi pour protester contre la violence » envers leurs collègues, « y compris un laid incident cette semaine à Montevideo ».

D’après Manuel Oroño, du « syndicat des enseignants FENAPES », afin d’éviter des conséquences négatives pour les étudiants, on est en train de prendre des mesures pour « modifier la date des examens qui avaient été fixés pour vendredi » (EFE).

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: