Six mois de bombardements par la coalition internationale : l’Observatoire syrien des droits de l’homme fournit un bilan.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, « 1 953 personnes sont mortes » pendant « six mois de bombardements de la coalition internationale, guidée par les États-Unis, contre les jihadistes en Syrie ». Ceux qui ont été blessés s’avéreraient être des « centaines » (EFE).

Parmi les victimes qui ont perdu la vie, les civils seraient « au moins 66 […], y compris 10 mineurs et 6 femmes », morts pendant « les attaques contre des installations pétrolifères dans les zones sous contrôle du groupe terroriste de l’État islamique (EI) dans les provinces de Al-Hasaka, Deir al-Zur, Al Raqqa et Alep, dans le nord du pays » (ibidem).

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, « 1 796 combattants de l’EI » auraient été « tués par les attaques aériennes de la coalition dans leurs quartiers généraux à Homs, Hama, al-Hasakah, al-Raqqa, Der-Ezzor, and Alep » (SOHR).

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: