Les mots de Donald Trump semblent faits pour attirer des critiques, même par un jeune qui travaille pour lui.

Il a « 24 ans » et il est arrivé aux États-Unis il y a une décennie. Ricardo Aca – un jeune mexicain – a décidé de critiquer – de façon explicite et au moyen d’une vidéo – tant « les politiques » établissant des conditions défavorables aux « immigrés » que « les mots offensants » prononcés par Donald Trump.

En particulier les attributs méprisants par lesquels le « candidat républicain » potentiel  « à la présidence » du Pays a fait référence aux Mexicains qui y arrivent auraient poussé Ricardo à s’exprimer dans la vidéo mentionnée. Cela, même s’il travaille pour un hôtel de Monsieur Trump (la Repubblica.it).

D’autre part, pourrait-on le blâmer, tout en gardant à l’esprit le langage – coloré (par euphémisme) et souligné par les médias – auquel le riche Donald se laisse souvent aller ?

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: