Indonésie. Le prix à payer pour les agressions sexuelles contre des mineurs pourrait être la peine de mort.

En Indonésie, la conséquence de l’« agression sexuelle » contre des « mineurs » pourra être « la peine de mort ». Cela sur la base d’une « réforme légale approuvée par le président du Pays, Joko Widodo, après différents cas de viols de petites filles ». L’information aurait été diffusée aujourd’hui par « la presse locale » (EFE).

Selon l’agence de presse EFE, qui cite « The  Jakarta Globe »,  le « nouveau décret » modifierait « la loi de protection des mineurs de 2002 ». Il prévoirait aussi l’application de la « castration chimique des violeurs » et le suivi de ces derniers par un « chip électronique » (ibidem).

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: