Allemagne. Une loi pour accéder à des contenus de messagerie instantanée dans des cas de procédure pénale.

Selon la Radiotelevisione svizzera di lingua italiana (Radio-télévision suisse de langue italienne, RSI), l’« Allemagne a adopté une loi controversée qui permettra aux autorités d’épier les contenus de » services de messagerie instantanée cryptée « comme WhatsApp e Skype » (RSI). 

Concrètement, les « enquêteurs pourront introduire dans des smartphones et des ordinateurs des logiciels espions et les utiliser pas seulement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, comme autorisé jusqu’à présent par la cour constitutionnelle, mais aussi pour des procédures pénales ».

La loi en question, selon le ministre de l’Intérieur, devrait permettre « de corriger un retard technologique de l’État par rapport aux criminels qui utilisent, comme le reste de la population, ces technologies ».

Un avis différent parmi « les partis de l’opposition », qui ont pris position contre cette mesure et « ont dénoncé un système de surveillance d’une taille inédite pour le pays » (ibidem).

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: