Chine. L’usine pruduisant les chaussures de la marque d’Ivanka Trump accusée d’abus contre les ouvriers.

Source : « Il Mattino.it ».La production de chaussures de la fille du président des États-Unis Ivanka Trump semblerait sur le point d’être impliquée dans un scandale pour « violation des droits humains ».

Il s’agit d’une production réalisée en Chine par la Ganzhou Huajian International Shoe City Co., où « les ouvriers auraient été frappés jusqu’au sang » et « obligés à travailler pendant des longues heures » avec une paie d’« un dollar par heure ». Ces informations – et d’autres – ont été fournies par une « une enquête de l’Associated Press » (Il Mattino.it). 

L’« usine », selon « China Labor Watch », serait « parmi les pires en Chine » par rapport à la « violation des droits des ouvriers ». Ces derniers « seraient même obligés de signer des fauses feuilles de paie avec des salaires gonflés », en étant menacés « de licenciement ».

La « présidente de la marque d’Ivanka Trump »,  Abigail Klem, « a dit que depuis mars l’entreprise a suspendu la production dans l’usine en Chine ». Par contre, « selon China Labor Watch », les plans de production « d’avril » montraient « que presque mille paires de chaussures devaient être livrées » avant la fin du mois de « mai » (ibidem).

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: